Adresses à Lyon

Des nouveautés au Palégrié !

C’est un peu comme une romance. Elle dure depuis quelques mois déjà, de toute évidence j’ai le coeur qui bat. Je suis toujours heureuse et impatiente de la retrouver. J’ai du mal à passer plusieurs jours dans la toucher, la sentir, la goûter, la caresser. Elle sait me combler, elle me fait vibrer. Même si je commence à bien la connaître, elle est toujours mystérieuse. Elle change souvent de tenue et de dessous, autant de rebondissements qui attisent mon désir et me tiennent en haleine. Elle, cette table, ma préférée, Palégrié.

A gauche : mise en bouche autour du boudin noir. A droite : langue de veau, racines, vinaigrette tiède

A gauche : crémeux d’héliantis, flétan fumé, lin soufflé. A droite : daurade royale cuite sur la peau, endives sautées à cru, terre de Provence

Je ne suis pas la seule à qui elle fait tourner la tête. C’est la table la plus draguée des lyonnais. Je ne suis pas vraiment jalouse, je la partage même. Mais je dois bien avouer que je suis frustrée lorsque, comblée, elle me refuse une nuit à ses côtés. Une frustration délicieuse pour mieux se retrouver et surtout profiter de ses nouveautés.

Ses nouveautés donc. Dorénavant, elle est fermée les samedis soirs ! A quelques exceptions près… pour des dîners privilégiés « Palégrié en intimité« . Depuis quelques semaines, à partir de 22h00, les noctambules peuvent profiter d’une nouvelle formule qui parle d’elle même « tout sur la table« . Et puis, si vous cherchez un endroit pour fêter Noël ou la nouvelle année, guettez le site Internet pour découvrir les surprises qu’elle vous réserve. www.palegrie.fr

Et pendant cette soirée, j’étais suivie par une équipe de TF1 ! Le replay du reportage diffusé au 20h de Claire Chazal à voir ici

11 commentaires

  • « C’est la table la plus draguée » des lyonnais à juste titre. Merci encore pour cette belle découverte de début d’année.
    Il me faudra également trouver un moment pour à nouveau me laisser tenter. Parallèlement tellement d’autres adresses restent encore à tester. Longue vie à Faim de Lyon (et à Marjorie).

  • LaurenPbt says:

    Félicitation pour ton passage au JT de TF1 ! Bonne continuation :)

  • Georgy says:

    Bah oui….quelle découverte…pfoulala. Et dans les coups de coeur de JFM du guide Lyon restaurants ; cette adresse même si elle reste encore confidentielle ne va pas le rester longtemps…tant mieux pour eux, ils méritent.

  • Marion says:

    A cause de toi je suis moi-même devenue une « Palégrié addict » ♥♥♥
    A chaque fois que j’en sors, je n’ai qu’une envie, découvrir le prochain épisode !

  • Grâce à toi, j’ai rencontré cette table et comme toi, je suis tombée sous son charme absolu ! merci !

  • Coco says:

    J’ai fait la soiré de St Cochon au Palégrié ce weekend, c’était énorme. Quelle accueil, ambiance, accord mets/vin, découvert, inspiration…J’ai bien évidement réservé il y a 2 mois. Et je crois bien que les autres soirées « en intimité » en 2012 sont complet. Il faudra viser les repas de 2013. Ou bien aller la semaine. En tout cas, à ne pas manquer.

  • eric says:

    Sacrée expérience que ce palégrié: plats justes, fins, beaux… et un choix de vins vraiment remarquable par sa pertinence et son éclectisme; le tout à des prix plus que raisonnables.
    Entre parenthèse l’unanimité autour du Palégrié vient d’être consacrée par le guide du fooding: »meilleur cuisinier 2013″. Pour ce guide qui ne manque jamais de pertinence mais qui est quand même très orienté parisiano-parisien cela en dit long…

  • Marc says:

    Est-ce que tu aurais une explication au fait que le Palégrié ait autant augmenté ses prix en novembre, et pas forcément justifié, (les produits sont les mêmes, cad excellent, mais la note est quand même un poil plus salée et laisse un gout amer) avec en prime, moins de choix (je pense aux personnes qui n’aiment vraiment pas un produit ou une allergie)

    • Marc, les mieux placés pour répondre sont Chrystel et Guillaume. Ils ont un peu changé leurs formules en effet mais je trouve qu’il y a plus de travail dans l’assiette. Il faut dire qu’ils n’étaient vraiment pas cher avant et je trouve normal qu’ils augmentent les prix. C’est une table de qualité et ils bossent dur ! Mais le midi le menu reste toujours hyper abordable, c’est vrai que le soir il faut y mettre un peu plus de budget mais ça vaut toujours le coup à mes yeux :)
      Et puis pour les allergies ou les personnes qui n’aiment pas un aliment, Guillaume s’adapte toujours !

Répondre à eric Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page