Testings

Le meilleur macaron au chocolat de Lyon

J’ai la névrose facile, je l’avoue. Comme si ma vie en dépendait, je maquille le bout de mes doigts de rouge, de corail ou encore de rose pastel. Comme si le goût des choses ne serait pas le même les ongles nus. Ainsi avant chaque resto, chaque testing, l’odeur entêtante du vernis se propage dans mon salon alors que je me concentre pour le tracé parfait. A force de gourmandise, j’ai le pinceau sûr et les retouches presque inexistantes. Teinte orangée parfaite pour saisir toutes les subtilités du macaron au chocolat, le testing peut commencer.

Pourquoi le macaron au chocolat ? D’un point de vue pratique, c’est le parfum qui était le plus simple à dénicher, dans le maximum de boutiques. Au menu, 15 macarons provenant de : Délice des Sens, Clostan, Sève, Bouillet, Tourtiller, Rolancy, Weiss, Bernachon, Kayser, Pignol, Pelen, Pépin, Gimenez, Debeaux et Charrié. Chaque testeur y va de son avis et attribue une note de 0 à 5 pour chaque critère : esthétique, coque, fourrage et rapport qualité/prix.

Ce jour là il y a avait Pierrick, l’un des 2 guest-testeurs. Seul homme autour de la table, il avait la délicate mission de découper les macarons. Il était accompagné par la jolie Elsa et de ses Mélissa shoes, détail que seules les filles ont dû relever. N’est-ce pas Laurence, Camille, Stéphanie et Guillemette ?

Face à nous un véritable pantonier : du marron très clair, en passant par l’ocre et le marron foncé, pas une coque n’a la même teinte ! Chacun y va de sa petite remarque « il a fait trop d’UV celui-là » ; « et lui on dirait qu’il a été recyclé » ; « c’est de la discrimination de macaron » !

Des disparités esthétiques mais aussi au niveau de la réalisation. Parfois l’amande est bien présente, d’autres fois le chocolat se fait discret, on tombe aussi sur des produits qui nous font plus penser à des brownies. Les avis fusent, les débats divisent… Les meilleurs macarons au chocolat de Lyon sont…

1- Bernachon. Il y a un signe qui ne trompe pas, au milieu du testing les estomacs sont déjà gavés de sucre et pourtant il n’est pas resté une seule miette de ce macaron. Non seulement le goût de chocolat n’a pas eu d’égal mais le prix a convaincu tout le monde : 1,35 euros le gros macaron c’est le meilleur rapport qualité/prix du testing !

2- Clostan. Une coque bien croquante, un intérieur moelleux et fondant. On ajoute à cela une pointe d’amertume dans le chocolat et Clostan manque de très peu la première marche du podium. Mention spéciale pour le service très attentionné en boutique. Prix : environ 1,18 euros l’unité.

3- Weiss. C’est le seul macaron à avoir fait un effort sur sa tenue avec un joli poudrage cacao. Contrairement à Clostan, le service n’était pas très engageant mais le goût est au rendez-vous. Prix : environ 1,20 euros l’unité.

4- Rolancy. En bas des marches du podium, Rolancy propose des macarons abordables, environ 0,73 euros l’unité.

Un constat s’impose, les spécialistes du chocolat l’emportent ! Tout laisse à penser que le classement aurait été différent avec un autre parfum. Personnellement, j’ai un énorme faible pour les macarons caramel beurre salé de Sève. Et vous ?

Merci au Gonzo Bar de nous avoir ouvert grand ses portes et à Stéphanie pour ses photos !

Bernachon – 42, cours Franklin Roosevelt

Clostan – Halles de Lyon Paul Bocuse

Weiss – 50, rue de Brest

Rolancy – 16, Grande rue de la Croix-Rousse

17 commentaires

  • claire says:

    je ne suis pas surprise qu’un des plus grands spécialistes du chocolat à Lyon se distingue sur un macaron, un exercice classique de la pâtisserie – chic, plein de nouvelles adresses gourmandes à aller explorer bientôt !!
    perso, je partage un très gros faible pour le caramel au beurre salé de Sève, moi aussi…

  • Lucky Sophie says:

    je plussoie pour le macaron carmael au beurre salé de Sève !

  • De passage à Lyon pour le week-end de Pâques j’ai fait un petit passage chez Sève par hasard (ne connaissant pas Lyon et après une recherche Internet rapide « meilleur chocolatier de Lyon) et j’ai littéralement adoré leurs macarons salés, que j’ai trouvés meilleurs que ceux d’Hermé dont je suis fan, c’est pour dire ! Il faut maintenant que je retourne à Lyon pour tester toutes ces bonnes adresses…

  • Julien says:

    Merci pour cet article très drôle et instructif!

    Dommage que je ne sois plus sur Lyon et n’y reviens plus très souvent.

    J’aurai adoré faire partie de votre équipe de testeurs (surtout pour le sucré!) :-)

    Encore bravo et merci!

    • Faim de Lyon says:

      Héhé merci !!
      Je vois que vous êtes allé chez Bellanger, leurs raisins au Sauternes enrobés de chocolat sont des merveilles !

      • Julien says:

        Je n’ai pas encore goûté les chocolats de Bellanger mais cela ne tardera pas!!!

        Merci pour le tuyau!

        Je serai à Lyon début mai : quels pâtissiers me conseillez-vous pour un post sur mon blog?

  • Mes macarons préféres sont ceux de Seve, celui au beurre salé et à la verveine! Un délice!

  • corinne says:

    Testé auprès de plusieurs testeuses : les macarons de chez Sève remportent la palme (caramel beurre salé, pêche et pomme tatin sont à tomber..)

  • Bravo pour ce test les Filles !Certains patissiers ont du avoir peur en voyant la photo de leurs piteux macarons. C’est vrai qu’ils n’ont pas honte de vendre ca.
    Au final, je partage complètement votre résultat : pour moi c’est Bernachon le best, mais je suis un peu réservée sur Sève… mais je veux bien regouter ;-)

    • Marine Devaux says:

      Bonjour,

      Comme les macarons ont l’air de grandement flatter vos papilles, je me permets de vous faire part de la sortie de mon livre en octobre : « célibataire 3 macarons ». C’est un ouvrage désopilant sur le célibat (qui n’est autre que le mien !) ; par ailleurs, le livre transpire de gourmandise, d’où le clin d’oeil au guide michelin avec les 3 macarons ! Je ferai une communication par mail quelques jours avant donc si vous souhaitez être dans la boucle, envoyez votre adresse mail à celibataire3macarons@yahoo.fr !

  • J’adore le macaron vanille et celui au citron de Délices des sens, aux Halles. Et mon fils adore celui à la barbapapa !

  • lulu says:

    Je pense qu’il manque quelques bonnes adresses à votre dégustation et que vous devriez recommencer avec Bruno Saladino et Délices des Sens….

Laisser un commentaire

Revenir en haut de page