À croquer

Dîner Tumult by Jean-François Piège

Derrière cette façade du boulevard de Bonne Nouvelle à Paris, il est difficile d’imaginer pareil bijou. La maison de stylisme Anne Valérie Hash est un endroit hors du temps au passé riche et tumultueux. Des mosaïques dorées aux dentelles de pierres gothiques, le parquet en bois quadrille cette salle de bal du Marguery, un restaurant du 19è. Le lieu de nombreuses réjouissances culinaires et d’autres beaucoup moins avouables, si vous voyez ce que je veux dire.

Toujours est-il que cette pièce majestueuse a été le théâtre d’une rencontre pétillante entre Tumult, une nouvelle boisson, et un dîner haute couture cousu de toute pièce par Jean-François Piège.

tumult 4919

tumult 4938

tumult 4858

tumult 4935

tumult 4939

tumult 4948

tumult 4885

tumult 4915

Jean-François Piège

tumult 4866

Glace à la tomate et burrata

tumult 4901

Pomme de mer, caviar Français, cresson

tumult 4952

Paëlla revisitée : homard, soja et chorizo

tumult 4975

Vacherin : fraise, rhubarbe

tumult 4984

tumult 4991

-Vous prendrez du vin ?

-Non merci, je ne bois pas d’alcool.

Et bim, tous les regards se tournent vers toi, te voilà affublée de l’étiquette de la minette pas franchement rigolote qui trinque avec son jus d’abricot. C’est qu’on se sentirait presque coupable !

C’est pour ainsi dire l’un des points de départ de cette nouvelle boisson, Tumult, redorer le blason des non alcooliques pas anonymes. On peut désormais boire sans alcool, sans être ringard et sans boire un jus d’abricot comme la nièce de 8 ans. Ouf, l’honneur est sauf !

Saveur fruitée ou plutôt maltée, Tumult se décline en 2 saveurs, toutes deux pétillantes. L’originalité se trouve dans sa fabrication qui utilise le procédé de fermentation comme pour la bière.  Alors c’est certain, ça ne remplacera jamais l’ivresse de quelques verres de vin mais Tumult c’est avant tout l’expérience du goût !

Pour l’instant la boisson est disponible dans certains Monop’ et au Bon Marché à Paris. Pour en savoir plus c’est ici que ça se passe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page