À croquer

L’oreiller de la belle Aurore chez Reynon à Lyon

C’est en ce moment et seulement en ce moment. Amis lyonnais amoureux de pâté croûte, filez chez Reynon pour vous mettre dans de beaux et délicieux draps.

oreiller de la belle aurore

Oreiller de la Belle Aurore. Nom poétique pour une bonne pâte de plus de 30 kg, un énoooooorme pâté en croûte à la forme singulière d’oreiller. Cette folie s’arrache à Lyon mais aussi dans la France entière* ! Il faut dire que la maison Reynon est la seule à en faire (ou presque), 15 oreillers par an entre Noël et le Jour de l’An. Comptez tout de même 85,00 € du kilo, mais vous allez vite comprendre pourquoi ! A l’intérieur de cette taie gourmande : caille, pigeon, palombe, perdreau, grouse, volaille de Bresse, canard mulard, faisan, colvert, lièvre, lapin de garenne, chevreuil, biche, marcassin, foie gras, ris de veau, truffe… De quoi dormir sur ses deux oreilles après avoir goûté pareil délice ! Par ailleurs, je vous conseille de visionner ce reportage où vous pourrez voir la réalisation de ce pâté hors-norme.

Mais au fait, qui est celle jolie Aurore ? Il s’agit de la mère de Brillat-Savarin, un épicurien du 19è siècle qui avait confectionné un pâté carré en l’honneur de sa maman Claudine-Aurore Récamier.

*Ils expédient des tranches sous-vide, mais du coup la pâte devient toute ramollo et c’est vraiment dommage.

Charcuterie Reynon – 13 rue des Archers, Lyon 2e – 04 78 37 39 08

4 commentaires

  • geoffrey says:

    je vais tenter pour les fetes je crois …
    il faut commander j’imagine ?

  • maclarelisa says:

    une recette gargantuesque !!! Un souvenir pour moi qui remonte à mes 30 ans !! hé oui c’est pas tout jeune … je l’avais réalisé de A à Z ça m’avait pris 3 jours et pour le faire cuire c’est un ami boucher charcutier qui m’avait laissé son four professionnel. Une belle réussite qui avait ravi mes 40 invités…

  • Baulieu says:

    Nos mères et grands mères étaient des « mères lyonnaises » et j’ai la chance d’avoir été la pour vivre ces moments(j’ai 70 ans) et personne ne peut connaître ce bonheur sauf les initiés de mon époque ,quel bonheur de manger cette vraie cuisine(même pas bio!)

Laisser un commentaire

Revenir en haut de page