• 04jan

    La meilleure galette des rois de Lyon 2014

    On n’a même pas encore fini de digérer la dinde et la bûche qu’il faut déjà s’enfiler la galette des rois. C’est vraiment pas une vie que celle du gourmand. Surtout quand ce dernier se lance dans un testing marathon de 24 galettes. Qu’importe, se goinfrer de frangipane est devenu le rituel de début janvier et ce n’est pas pour nous déplaire.

    Pour la troisième année consécutive (édition 2012, édition 2013) j’avais envie de pousser le défi un peu plus loin. Encore plus de galettes, plus de testeurs, plus de couronnes, plus de fèves et plus de miettes partout par terre. Pour le reste rien n’a changé ou preque, à la fin de l’article se cache THE galette.

    galettes rois 2014-2

    Notre repaire le temps d’un après-midi : le Baràgones du Collège Hôtel dans le 5è.

    galettes rois 2014-1

     Ambiance studieuse et tableau noir.

    galettes rois 2014 - 3

    24 galettes sur la sellette cette année !

    galettes rois 2014 - 11

    La 1ère team dégustation, avec (de gauche à droite) : Sandrine de Fraise & Basilic, Fanny de l’Epicerie Fruit, Annie du Baràgones et Alexandre jouisseur de la vie.

    galettes rois 2014 - 9

    La 2ème team dégustation, avec (de gauche à droite) : Philippe candidat de Masterchef saison 4, Sonia Ezgulian cuisinière amoureuse des sardines, Stéphanie de Stephàtable et Marion de Communication Agroalimentaire.

    galettes rois 2014 - 10

    La 3ème team dégustation, avec (de gauche à droite) : Guillaume illustrateur d’A boire et à manger, Guillemette (on ne la présente plus) cuisinière amoureuse du sucré, Camille community manager de Yelp Lyon et moi-même.

    galettes rois 2014 - 7

    galettes rois 2014 - 20

    galettes rois 2014 - 5

    galettes rois 2014 - 21

    galettes rois 2014 - 8

    galettes rois 2014 - 12

    Croqués en une bouchée par ABAM.

    Sinon, pour visionner l’ensemble de l’album et voir toutes les galettes des rois, RDV ici !

    On passe aux choses sérieuses ?

    L’objet de toutes les convoitises : Une galette frangipane (mélange de crème pâtissière et de crème d’amande) ou crème d’amande pour 4 personnes.

    24 boutiques testées : Sève, Bouillet, C Gastronomie, Bernachon, Délices des Sens, Jocteur (boutique du 5è), Kayser, Pignol (boutique Bellecour), Perroudon (boutique Bellecour), boulangerie du quai Saint-Antoine, Bettant (boutique rue E.Zola à Villeurbanne), Pozzoli (boutique du 2è), Moulin de Léa, le Garçon Boulanger, Rolancy, Taffin, Machado, Le Diable se Déguise en Gâteaux, Tourtiller, Tixier, boulangerie du Palais, Pralus, Debeaux et Paul (rue Victor Hugo).

    Maisons que nous aurions aimé tester mais… : Après avoir commandé une galette par téléphone chez Luc Mano, nous sommes arrivés devant une porte close (edit du 5 janvier : il semblerait que le boulanger soit malade). A Nous les Caprices : fermé. Boulangerie Saint-Marc (dans le 2è) : fermé. L’Atelier du Boulanger : aucune réponse aux coups de téléphone.

    Les critères de notation : L’esthétique hors packaging (noté sur 5), le feuilletage (noté sur 10), le fourrage (noté sur 10) et le rapport qualité-prix (noté sur 5).

    La méthode de test : Les 3 groupes de 4 testeurs ont chacun boulotté 8 galettes. A l’issue de ce premier tour, chaque quatuor a désigné son top 2. Nous avons par la suite dégusté le top 6 tous ensemble, pour finalement élire le tant attendu top 3 des meilleures galettes des rois de Lyon. A noter : toutes ont été goûtées à l’aveugle pour un maximum d’impartialité.

    FAQ à la con : « Vous n’avez pas testé la galette de machintruc à Mâcon ? » Parce que 24 galettes c’est pas assez ? Promis l’année prochaine on intègre aussi celles de Limoges, Le Havre et Casablanca. « Vous pourriez aussi donner le classement en entier pour voir qui sont les mauvaises galettes. » On pourrait. « Ahhhhh mais alors je ne suis pas du tout d’accord avec le classement ! » Ca tombe bien parce que nous ne détenons pas la vérité absolue. « Vous payez toutes les galettes ? » En fait non, on réclame même 14 000 € aux artisans pour figurer dans le testing. « Mais c’est n’importe quoi ce testing, vous n’y connaissez rien ! » Nous respectons le travail de chaque artisan et n’avons pas la prétention de porter un regard 100 % professionnel.

    Et c’est parti pour le top 3 des meilleures galettes ! Vous c’est laquelle votre fève-orite* ?!

    En 3ème position : Bouillet.

    galette bronze

    Note finale : 14/20. Présentée dans une pochette à vinyle, elle n’aura jamais aussi bien porté son nom. C’est sacrément bien packagé et marketé, grand nom de la pâtisserie oblige. Niveau saveur la promesse est largement tenue. C’est l’un des spécimens les plus équilibrés en terme de goûts et de textures. On apprécie sa jolie gueule, pas trop mince, pas trop gonflée non plus. L’amande se sent bien sans tirer vers une présence trop engagée. Quid du prix ? Il est très très honnête. Galette 4 personnes : 16,00 €. www.chocolatier-bouillet.com

    En 2ème position : Sève.

    galette argent

    Note finale : 15/20. Depuis le premier testing, la maison Sève est toujours sur le podium. Normal puisqu’on craque sur la finesse et l’élégance qui n’ont pas leurs pareilles chez les concurrentes. Par contre, il faut dire que si vous appréciez les bonnes grosses galettes aériennes et royalement fourrées (bah quoi ?), ce produit n’est pas pour vous. Allez plutôt voir du côté de chez Bernachon. Ce que l’on regrette ici ? Le goût d’alcool dans le fourrage, un brin prononcé qui dérange certains mais régalent d’autres. Et puis le prix quoi… C’est le coupe-faim immédiat, malheureusement. Galette 4 personnes : 29,50 €. www.chocolatseve.com

    Et la reine des galettes des rois 2014 est…

    galette or

    … Délices des Sens qui conserve son titre !

    Note finale : 16,5/20. Elle fait (presque) l’unanimité. Pour la seconde année elle se retrouve sur la première marche grâce à ses saveurs bien dosées, malgré des notes d’alcool que l’on aimerait plus discrètes. Le sucre est là mais rien qui ne sature le palais après une part. Son physique n’est pas en reste avec une trombine aguichant l’oeil. Et vraiment l’estomac, lui, n’est pas déçu pour un loup. (Oui le renard, la belette, toussa.) Parce que côté tarif, on vous défie de trouver aussi beau et bon à un prix à ce point raisonnable. Chapeau bas. Prix : 13,92 €. www.delicesdessens.com

    Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire… Mon petit doigt me dit que ça va être la fève du samedi soir, ce soir* !

    Bon, il est temps de vous laisser. Mais avant cela, voici un petit bêtisier. Parce qu’un testing sans phrase culte n’est pas vraiment un testing ! « La n°5, on aime son côté Chanel » ; « Elle pue la colle Cléopâtre la frangipane ! » ; « On dirait un loukoum… » ; « Ca tient plus du Kouign-amann que de la galette là. Et l’autre limite une tropézienne ! » ; « Pas de quoi être fière celle-là ! » ; « Tout dans le feuilletage, rien dans le fourrage ! ».

    RDV l’année prochaine pour le palmarès 2015 ? ;)

    Remerciements (mode cérémonie des Césars) : Mille mercis à Annie et toute l’équipe du Baràgones pour nous avoir mis à disposition cette superbe salle de classe et pour leur accueil vraiment chaleureux. Un tendre et spécial merci pour mes deux coéquipiers ; Marion et Alex’, votre aide a été très précieuse. 1 200 mercis pour les 1 200 photos prises par ma photographe et amie Mélody. Et enfin, merci aux testeurs d’un jour pour leur enthousiasme : Sonia, Camille, Fanny, Guillemette, Sandrine, Philippe, Guillaume et Stéphanie.

    *Rendons à Alexandre ce qui est à Alexandre : © Alexandre

43 commentaires

  1. 4 janvier 2014 à 10:28

    extra j’aime beaucoup ta FAC à la con, anticipons anticipons …

  2. 4 janvier 2014 à 10:40

    Super ce petit testing de galettes ! Ça donne envie de voir toutes ces pâtisseries à tester. Bravo au vainqueur ! :)

  3. 4 janvier 2014 à 10:50

    j’adore, j’aimerai bien faire des tests comme ceux-ci sur Cherbourg. Comme Mercotte je trouve la FAQ à la con est extra !

  4. 4 janvier 2014 à 10:52

    Bonjour :) Avez vous testéé Rolancy, m.o.f. Merci :)

  5. 4 janvier 2014 à 11:20

    N’oublions quand même pas que le jour de l’épiphanie c’est le 6 janvier…

    • 4 janvier 2014 à 11:55

      Ce qui n’empêche pas de manger des galettes dès maintenant :)

      • 4 janvier 2014 à 12:28

        Tout à fait, mais c’est toujours bon à savoir pour ne pas se faire berner par la majorité des calendriers qui laissent croire que c’est le premier dimanche de janvier (ou le second lorsque le premier dimanche est le 1er janvier).

  6. 4 janvier 2014 à 11:34

    Super sympa comme article ! Ca donne drôlement faim !
    Je reste fidèle aux galettes de chez Vacher, à Lyon 4, que je vous conseille de tester l’an prochain (ou avant, en privé !). La frangipane est à tomber :) (à confirmer quand même car changement de propriétaire il y a quelques mois…. Verdict demain!)
    Bon rétablissement à vos estomacs après toutes ces galettes !

    • 4 janvier 2014 à 11:54

      Je note merci :)

      • 9 janvier 2014 à 18:58

        Le verdict : toujours aussi bonne !!! Frangipane fondante, feuilletage pas sec (mais qui fait des miettes !)
        Le nom de la boulangerie a changé et j’ai fais comme pour la galette, je l’ai mangé…. Impossible de m’en rappeler !

  7. 4 janvier 2014 à 11:39

    Hey! Ça me fait plaisir de vous lire sans avoir à goûter toutes ces galettes. L’édition 2012 m’avait quelque peu écœuré !
    Je suis très contente de voir que mon chouchou délices des sens soit encore vainqueur!
    Bravo à vous et à votre foie!

  8. 4 janvier 2014 à 11:52

    Ravie que DDS aie gardé son titre, ils sont à 2 pas de chez moi, et grâce à vous j’avais découvert leur galette avec délice l’année dernière !

  9. 4 janvier 2014 à 12:08

    J’attendais les résultats ac impatience! On s’était régalé ac la galette de DdS l année dernière, onncontinuera dc cette année! Je testerai comme une grande celle de Taffin mercredi, c’est notre rdv avc ma poupette de 4 ans ts les mercredis après le jeudi. Pas d âge pour apprécier la vraie patisserie ^^

    • 4 janvier 2014 à 13:42

      Il fallait lire, après le judo bien evidemment ^^

  10. 4 janvier 2014 à 13:32

    Bravo pour ce testing et vos estomacs bien accrochés :P
    Avec cette belle équipe, je fais confiance au palmarès.
    Je regrette juste une chose: ne plus habiter a côté de Délice des Sens…. ;)
    Une belle année 2014 qui démarre fort !

  11. 4 janvier 2014 à 14:41

    Encore bravo pour tes testings, ils me donnent toujours l’eau à la bouche! ♡

  12. 4 janvier 2014 à 15:07

    Moi qui commençait à peine à me remettre des réveillons… cela me donne envie d’une orgie de frangipane !!!! Merci… vraiment, merci !!! ;-)

  13. 4 janvier 2014 à 17:30

    Que dire après tant d’héroïsme… Ah si, Yummy ;)

  14. 4 janvier 2014 à 18:33

    Super test! et félicitations à Romaric de DDS!! une victoire bien méritée.
    Je ne me suis pas encore remise du prix de la Galette chez Sève….
    J’ai aussi trouvé très drôle ton FAQ à la con… mais malheureusement, ceux qui auront des remarques à la c.. à faire ne se priveront pas pour autant:)

    • 5 janvier 2014 à 07:57

      La Galette Sève (à la praline) pour 4 personnes coûte 15 euros et non pas 29,50.

  15. 4 janvier 2014 à 22:21

    Super testing, ça fait envie et billet au top top top.si vous pouvez faire les galettes de La Rochelle en même temps que celle du Havre l’année prochaine…

  16. 5 janvier 2014 à 13:28

    Test ce matin d’un galette Délice des Sens et d’une galette Seve.voici mon avis:

    - Emballage: avantage à Seve. Tant au niveau de la qualité et la beauté de la boîte qu’au niveau de la couronne qui n’est pas banale et vraiment de belle qualité. Ceci ayant un coût ça justifie une partie du prix (voir plus loin). Je ne parle pas de la fève pour l’instant car nous n’en avons encore trouvé aucune (nous sommes 3 à tester pour deux galettes 6 personnes).

    - aspect visuel du produit: Égalité. Les deux sont magnifique de finesse et de régularité. La Seve est peut être un poil mieux caramélisée en surface mais la DDS est un poil plus régulière, ce qui compense et les mets à egalité à nos yeux.

    - Dégustation: Avantage à Seve à lunanimité (nous sommes 3). Mais la DDS est top malgré tout. Et pour en avoir goûté plusieurs autres (Bouillet, Pozzoli, Rolancy, etc.) je la place en tête juste en dessous de Seve (à notre goût). Nous la trouvons plus subtile, avec une frangipane plus onctueuse (moins granuleuse), une pâte plus gourmande, plus beurrée et avec plus de goût (et donc un meilleurs équilibre) et une caramélisation (façon couign-aman) mieux réalisée. Seul reproche par rapport à celle de DDS (et encore on se demande si ça la désavantage vraiment) c’est la présence au nez et en bouche de l’alcool. La Seve semble également un peu moins sucrée. Bref, plus de finesse, d’équilibre, de contraste croquant / onctuosité, plus de goûts (beurre, caramel, etc.) que la DDS. Avantage Seve donc ( ce qui ressortait bien de votre testing en lisant les commentaires).

    - Prix: Avantage Délice des Sens. Mais pour être tout à fait juste il faudrait pouvoir les peser pour comparer (ce que je n’ai malheureusement pas pu faire). Car si je prends l’exemple de deux galettes de taille visuellement comparable (2 personnes), l’une est à 12 ou 13€ (de mémoire) tandi que l’autre (Seve) est à 15 ou 16€. Surcoût certes non négligeable,(20% ?), mais en partie compensé par la présentation de l’emballage et de la couronne et aussi par le résultat en bouche.

    Conclusion: si l’on fait abstraction du prix nous planonse Seve en tête.
    Mais si le prix est un critère qui peut pour vous compenser le goût, alors la DDS est une affaire remarquable. Car de tout ce que j’ai pu goûter à Lyon c’est celle qui s’en approche le plus en terme de qualité de dégustation (sans lui ressembler pour autant).

  17. 6 janvier 2014 à 10:59

    Merci Marjorie pour cet article et les dégustations visuelle et virtuelle de cette ribambelle de galettes !
    J’ai invité la Reine de DDS à la maison, enfin chez moi, dans mon estomac (merci Alex). Alors comme j’ai eu la fève…. je me dois de remettre le couvert. Inspirée par ton article, je vais découvrir les 2 autres du Top 3 pour le plaisir et parce que c’est le Jour J, sans t’en mettre une tartine ;-)

  18. 6 janvier 2014 à 12:48

    Bonjour,

    Merci pour ces avis très détaillés :)
    ça donne envie!
    J’ai une question parmi les galettes testées certaines sont elles sans alcool?
    Merci pour l’info;

    • 6 janvier 2014 à 12:56

      Celle de Bouillet est sans alcool. Enfin je crois, en tout cas elle n’en a pas le goût. Mais il est préférable de demander avant ;)

      • 6 janvier 2014 à 14:53

        Merci :-)

  19. 6 janvier 2014 à 16:50

    Exusez moi quand est il y aura la gallette des rois

  20. 6 janvier 2014 à 17:27

    Quel beau moment partagé, très inspirant, du coté de paris on va devoir se mettre a sa.
    Ecris avec toujours beaucoup de pertinence et d’humour tes articles sont top
    L’année prochaine je ramène la mienne .

    Bonne et belle continuation

  21. 6 janvier 2014 à 22:23

    sacré belle brochette de gourmand(e)s pour une dégustation de choc au top !
    quelle abnégation, j’admire ce don de vos personnes, toute cette prise de risque pondéral et gastrique pour ravir nos palais exigeants !
    un jour, quand je serai grande, moi aussi je ferai testeuse de galettes des rois… ;-)
    et ça tombe bien, DDS est à côté de mon bureau, je crois, miam d’avance !

  22. 8 janvier 2014 à 14:06

    Bon point pour la galette DDS, testée pour l’occasion et sans déception gustative. Mais gloups, la galette 8 personnes est à 35€ !! Victime d’une inflation soudaine suite à son succès ?

  23. 9 janvier 2014 à 13:27

    Bonjour Marjorie, je suis un fidèle lecteur de votre site que je te trouve vraiment de très bonne qualité, vivant et sérieux. J’ai bien apprécié entre autre le désormais célèbre testing de la galette des Rois et hier soir je suis allé aux Halles de Lyon où je me suis offert une bonne galette de chez Délices de Sens !!! Quel Délice vraiment, en toute sincèrité!! Alors merci et bravo et impatient de decouvrir les prochaines aventures de Faim de Lyon PS : Meilleurs voeux pour 2014

  24. 9 janvier 2014 à 17:45

    C’est génial, je me demandais justement où j’allais me procurer une « très » bonne galette en urgence , et surtout comment trouver « L’adresse » : bah j’Google meilleure galette de Lyon et PAF !/

    Le délire. Ceci écrit, j’adore ce que vous faites (j’ai pris 2 min pour lire 2013 en diag. très très bon, on en mangerait. :P)

    salutations/ bonne continuation et merci pour le conseil du coup :D

Déposer un commentaire

* mentions obligatoires