Adresses à Lyon

Partisan Boulanger, la boulangerie nouvelle génération proche des traditions

Je ne me souviens pas vraiment de la dernière fois où je me suis extasiée devant un croissant. Finalement, je crois n’avoir jamais eu la chance de m’en délecter d’un vrai, d’un bon. Jusqu’à hier.

Vous n’êtes certainement pas sans le savoir, du moins je l’espère, mais peu de boulangers peuvent se vanter de vous proposer des croissants « maison ». Selon plusieurs sources médias, 1 croissant sur 2 est industriel. Et ce même chez votre petit boulanger du coin de la rue où tout respire le terroir, la bonne baguette et le pain chaud. Pourquoi un tel crime contre le goût, le savoir-faire et même l’humanité (bah ouais une humanité faites de mauvaises viennoiseries c’est triste) ? Justement parce que votre « simple » croissant demande un travail et une maîtrise du geste sans commune mesure. Et il en va de même pour toutes les autres viennoiseries.

Du coup, l’appellation « artisan boulanger » n’a plus vraiment de sens pour qui fabrique et façonne du pain sur place et propose sur le même étal des viennoiseries industrielles… Va comprendre Paul (oui c’est Charles mais Paul c’est plus dans notre thème) ! Le pire dans l’histoire ? Le manque de transparence mettant le consommateur dans un sacré pétrin : difficile de s’y retrouver et de déjouer les tromperies sur la marchandise.

Si vous le voulez bien, et même si vous ne le voulez pas, revenons deux minutes sur cette mention « boulangerie ». N’importe qui ne peut pas s’improviser boulanger aux yeux de la législation. Pour inscrire boulangerie sur sa façade, le commerçant doit fabriquer le pain sur place et ne pas se contenter de cuire des pâtons congelés achetés auprès d’industriels.

Et toutes ces vilaines choses qui mettent à mal le métier de boulanger, c’est tout sauf le cas de notre Partisan Boulanger : Bastien Malugani.

partisan boulnager lyon

partisan boulanger lyon 2

boutique partisan boulanger

partisan boulnager lyon 4

croissant artisanal partisan boulanger

pain au chocolat partisan boulanger

Des artisans boulangers qui n’en sont pas totalement, c’est pourquoi notre jeune trentenaire a pris un tout autre parti. Celui de devenir un Partisan Boulanger. Installé dans son fournil flambant neuf (ouvert depuis 4 mois), l’artiste mène la farine et l’eau à la baguette dès 1h du matin (minuit le week-end). A l’heure où les gens ne sont pas encore couchés, lui entame sa journée. Une vie à contre-courant, totalement jetlagué, au service d’une noble et fabuleuse cause : le vrai et bon pain.

Pas d’étagères estampillées avec des épis de blés partout, pas de présentoir à bonbons, pas de boulangère avec son petit tablier blanc au look mémé, pas d’emballage promo pour le garagiste du bout de la ville. Et pourtant, dans un délicieux paradoxe, ici tout respire le vrai, l’authentique, l’amour du beau et du bon. Avec goût, Bastien a pensé son lieu de A à Z. Le nom, le logo, la disposition des meubles, les outils de communication… Incroyablement bluffant ! A l’instar des produits qu’il façonne, seul, du bout des ses dix doigts, avec des ingrédients d’exception.

Toutes la farines sont bio et 100 % pures céréales. Cela signifie qu’aucun gluten, malt ou enzymes ne sont ajoutés. « La panification fait sens si l’artisan travaille une farine 100 % pures céréales, sans tricher, en dirigeant une fermentation qui s’adapte au produit et non en utilisant un produit réglé par l’ajout d’adjuvants et/ou d’additifs qui remplace le savoir-faire et uniformise les goûts. C’est en tous les cas notre conviction, notre moteur, et notre enjeu quotidien : que surgisse d’un produit brut, au travers d’un savoir-faire, des notes primaires et secondaires qui sont les siennes » explique Bastien avec fougue. Et l’intransigeance porte aussi sur le sel issu de Guérande et le beurre de baratte AOP extra-fin (donc jamais congelé) issu de la laiterie de Pamplie dans les Deux-Sèvres.

Une somme de petits « détails » qui changent tout et vous propulse dans un tout autre univers de goût. Autant à l’oeil qu’à la dégustation, on retrouve un geste admirable, une générosité bienveillante, un croustillant qui fout des miettes partout et du beurre qui vous enrobe les doigts.

Bastien Malugani est pétri de talent, il ne tient qu’à vous d’encourager le mouvement et de croquer dedans (dans son talent :p) !

Partisan Boulanger – 2 rue du Chariot d’Or – 69004 Lyon – Ouvert d’une lune à l’autre (de 7h30 à 19h00) – Page Facebook  – Prix : baguette 1 €, croissant 1 €, pain au chocolat 1,10 €, kouign amann 2,50 €.

30 commentaires

  • Héhé says:

    Marjorie,
    Un seul R à Chariot d’Or ;)

  • Clotilde says:

    La vraie boulange : la vie !
    Ca me troue le cul de devoir payer 1€ la baguette sûrement industrielle, mais pour ce genre d’artisans, je veux bien faire l’effort.
    Les croissants me font baver d’envie ! Et que dire du beurre des Deux-Sèvres, il a bercé mon enfance, le meilleur !

  • Éloïse says:

    Encore une super adresse, merci !! Une raison de plus de grimper la colline de la X-Rousse… Et tes précisions sur la boulangerie d’aujourd’hui sont plus qu’interessantes pour moi qui n’en avaient pas conscience….

  • Hugo says:

    Je viens d’emménager à la Croix-Rousse et me suis déjà régalé à plusieurs reprises du bon pain de Partisan ! Je l’avais pisté et trouvé à l’odeur, comme un chasseur de bon pain. Félicitations pour ce bel article amplement mérité pour ce vrai excellent boulanger, gardien d’une tradition qui a tendance à se perdre.

  • Alex says:

    Ohhh l’heure du goûter est passée, mais ce n’est que partie remise. Sur ces bons conseils je ferai sans faute un détour par la croix rousse !
    PS : Merci de partager cette info, mais c’est vache pour Bastien, qui devra rapidement se lever encore plus tôt pour satisfaire les amateurs de bon pain.

  • Je suis souvent dans le coin, alors j’irais faire un petit tour là bas très prochainement :-) !

  • C’est que j’en viendrais presque à regretter d’avoir déménager avec des photos comme les tiennes… Une raison de plus de refaire un saut à la croix-rousse !

  • Nelly says:

    Je suis une addict du bon pain, aux céréales, de campagnes, au levain… Qu’il est difficie de trouver un bon boulanger! Ton article me donne très envie d’aller rencontrer ce Partisan, et déguster ses savoureux pains et autres viennoiseries… Miam ! Merci Marjorie.

  • C’est donc lui qui s’est installé à la place de mon cordonnier:-( Donc triste pour mes chaussures mais curieuse de goûter, j’y ferai un saut la prochaine fois que je vais au Parti du Thé faire mes recharges, c’est une rue derrière.
    Bon en attendant faut aussi que je me retrouve un cordonnier hein (j’irai me consoler à coup de croissants)!

  • Les photos donnent faim en tout cas ! Dommage qu’il soit trop loin de chez nous…

  • Anne says:

    N’ayant pas réussi à trouver de viennoiseries ou pains dignes de ce nom dans tout mon quartier depuis que je vis à Lyon, ce billet me donnerait presque envie de déménager à Croix Rousse !

  • Val says:

    Billet lu hier soir, boulangerie testée ce matin !
    J’ai adoré le lieu, la présentation et l’accueil.
    Pain très bon avec un choix original. Juste légèrement déçue par les viennoiseries (mais j’en avais sûrement une trop grosse attente) : croissant très bon mais il m’a manqué un petit quelque chose, de même que le pain au chocolat aux amandes qui aurait pu être une tuerie sans les premières couches de feuilletages molles et sèches (comme si ça avait été fait la veille). J’y retournerai sans problème quand je serai de passage à Croix-Rousse mais pas sûre d’y aller exprès (pis j’ai Pozzoli juste à côté du bureau :))

  • Guillaume says:

    Merci Marjorie !

    Depuis que l’Epiaison a fermé (avenue Adolphe Max, pour moi la meilleure boulangerie de Lyon) pour devenir un insipide Kayser avec une qualité toute autre, j’étais un peu désespéré.

    Même si cela fait vraiment loin du centre, je vais tenter l’expérience !

    • Stéphanie says:

      Guillaume nous sommes beaucoup dans ce bateau dis donc…La vente à Kayser est un désastre pour St-Georges /St-jean…voila qui nous amène à chercher du pain ailleurs….
      Merci pour l’adresse Marjorie, ça fait un peu loin pour chercher les croissants le matin mais un bon croissant se mérite y parait ;)

      • Franchement ce croissant mérite VRAIMENT le détour.

        Perso je triche, j’en ai acheté plusieurs et hop au congél. Je sais c’est « mal » mais de cette façon je peux en profiter plus souvent.

  • Clemence M says:

    Marjorie, je te dis un grand MERCI.
    Depuis quelques mois, je me fascine pour la boulangerie, pour les produits, mais aussi pour le métier que je trouve superbe par le travail qu’il requiert.
    Je ne sais pas pourquoi je te raconte tout ça. Peut-être parce que, justement, je me rends compte chaque jour que trop rares sont les boulangeries qui valent vraiment le détour.
    Je te remercie donc de mettre en avant un artisan, un vrai, qui respecte les traditions. J’irai le tester, sans faute :)

    PS : J’ignore si l’on a tous quelque chose en nous de Tennessee, mais une chose est sûre, toi, tu as du S. De Groodt en toi ;)

    • Olalalalalalala mais c’est trop adorable ! Merci Clémence ! Tu es allée tester cette boulangerie ? Si non, faut y aller, c’est même pas un conseil mais un ordre :)

      Et merci pour le « tu as du S. De Groodt » c’est le compliment ULTIME !

  • Anne-C says:

    Je confirme, cette boulangerie est fantastique. Je passe presque tous les samedis matins acheter à mon fils un petit pain aux olives de Nyons (un vrai délice), et le sourire est toujours au rendez-vous (ce qui est loin d’être le cas dans d’autres boulangeries du plateau…). Les clients sont reconnus, accueillis avec une grand sourire et appelés par leur nom. La boulangère se souvient même des goûts et habitudes de chacun. Donc bon pain + sourire = on fonce. Tout petit bémol : la qualité a un prix, et n’est malheureusement pas accessible à tous.

  • Laurence D says:

    Et en plus ils sont super sympas !

  • Löchen says:

    Bonjour à vous toutes et tous !
    Je confirme que ce Partisan est un génie et son pain est MERVEILLEUX DÉLICIEUX ORIGINAL ET MOELLEUX à souhait !!! Je l’ai découvert par hasard en découvrant, Lyon, ma nouvelle ville de vie et c’est du bonheur à l’état pur pour les papilles !!!
    De plus Bastien est très accueillan, généreux……et sa passion pour son métier se retrouve dans chacune de ses créations boulangères !!! N’y allez pas, courrez y !!! Satisfaction assurée à 100% !!!!

  • Céline says:

    Cette boulangerie me faisait de l’œil à chacune de mes ballades dans les rues de croix rousse ! Samedi, juste au moment de ma fringale de l’après-midi, je suis passée devant (coïncidence, je ne pense pas…). J’ai poussé la porte et j’ai aimé le style et le bel étal de bons pains… mais moi je lorgnais sur les viennoiseries. Je dois avouer que je suis une vraie gourmande donc le prix vs la taille du pain au chocolat m’a un peu refroidie mais si c’est bon on oublie tout… Et en effet à peine avoir croqué j’ai craqué pour le feuilletage ! Mes 5 sens étaient à la fête ! Ce goût du beurre fondant… si réconfortant qu’il est parfait pour un petit 4h ! Le bruit du feuilletage sous la dent donne la niaque pour parfaire la fin de journée !
    Bref comme toi j’ai été conquise ! La prochaine fois j’y achèterai mon pain car je sais (et tu me le confirmes) que la qualité est au rendez-vous (gourmand) ! Merci pour ton bel article, j’ai crû, à nouveau, pousser la porte de cette boulangerie !
    Nb : Pfff de toutes façons à chaque fois que je lis un de tes articles je note l’adresse et j’y vais les yeux fermés !

  • Birthday says:

    Une boulangerie pour bobos, hors de prix !

  • Birthday says:

    Je n’aime pas le mot partisan, le partisan est celui qui fait de la résistance, de la vraie résistance au fric, notamment, dommage !

    • partisan boulanger says:

      Bonjour « Birthday »,

      concernant le sens du mot « partisan », il s’agit d’une remise en question du mot « artisan » qui ne fait plus sens aujourd’hui en boulangerie, je vous laisse lire notre texte à ce sujet, il y a bien là une notion de résistance, celle du tout fait maison :

      https://www.facebook.com/partisanboulanger/photos/a.212706038928523.1073741829.148896571976137/217191895146604/?type=1&theater

      Quant aux prix, nous sommes plus chers que la moyenne, certes, mais je vous laisse trouver à Lyon un croissant composé d’une farine biologique et d’un beurre de baratte extra fin AOP pour 1 euro. Notre marge est bien moindre que la majorité des boulangeries qui proposent des tarifs plus bas mais qui payent leurs matières premières beaucoup moins cher (sans parler des viennoiseries industrielles qui inondent nos boulangeries). Ce que nous trouvons « hors de prix » comme vous dites, c’est la plupart des croissants vendus 85 centimes au regard de leur composition et de leur goût.

      Cordialement.

  • Bertrand says:

    Le pain est bon.
    La fougasse est top.
    Les croissants et petits pains me semblent aussi légers en poids que les viennoiseries industrielles quoique moins grasses et plus goûteuses .
    Le tout est un peu cher mais la vendeuse fort sympathique .

  • piteo says:

    Bonjour et merci pour cet article qui rend un juste hommage à la noble vocation de ce véritable boulanger. Depuis un an et demi j’ai eu la satisfaction de goûter quasiment tous leurs produits, ainsi que les pains de saison. Pour moi c’est très certaiment la meilleure boulangerie de Lyon, quand on cherche la qualité des produits, l’authenticité de la démarche et surtout le bon goût du pain, des petits flans à tomber, des grignoter parfaites pour une petite fringale, et la générosité. Quant au prix je dirais juste que ça le vaut et qu’il serait absurde de prendre comme référence le prix de la baguette industrielle insipide et issue d’une agriculture aujourd’hui insoutenable.
    Merci pour le plaisir que me procure le fruit de vos choix et de votre travail, cher Partisan.

Laisser un commentaire

Revenir en haut de page